DansÀ boire | À Manger, Trouvailles

Un micro-torréfacteur dans les Laurentides

Mars 2020 marquait le début de la pandémie. Un mouvement d’entraide qui se nommait Coudes à Coudes voyait le jour dans les Laurentides. Un petit organisme à but non lucratif qui avait pour but de nous faire découvrir les beaux commerces de la région. C’est sur cette plateforme que j’ai commandé mon premier sac de café de chez KOHI

Depuis plusieurs années, j’essaie de prendre la résolution de ne pas déjeuner sur la route, sans succès. À mon avis, je perdais un temps incroyable dans les commandes à l’auto pour avoir mon petit boost de la journée. Le café fait partie de ma routine matinale et j’aurais beaucoup de difficulté à m’en passer. 

Tout le monde à la maison

Comme plusieurs, j’ai dû travailler de la maison au printemps 2020. C’était un peu le coup de barre pour réussir ma résolution. 

Lors du premier confinement, j’ai découvert KOHI sur le site de Coudes à Coudes qui regroupait plusieurs commerçants de la ville. Malheureusement, l’organisme a mis une pause à leur boutique en ligne qui offrait également la livraison directement à nos portes. 

Ici, on utilise un Moka Pot.

Depuis ma première commande de café, je ne suis pas arrêté dans une commande à l’auto pour prendre un café ou un petit-déjeuner. J’ai complètement changé mes habitudes matinales. Je me lève une heure plus tôt, je prends le temps de me faire un bon café et un deuxième pour emporter.

J’y prends même goût les week-ends, je me lève avant tout le monde. Je remplis ma carafe Hario et je vais travailler dans l’atelier. Il arrive aussi très souvent que les enfants sont impliqués quand vient le moment de moudre le café! 

L’amour est dans le café

Sur les réseaux sociaux, Daniel et Marie-Andrée nous partagent souvent d’où proviennent leurs différents grains de café, la famille qui les cultive, l’histoire du nom donné au produit et plein d’autres informations intéressantes. Personnellement, ça me fait encore plus respecter chaque tasse de café que je bois, car au final, il y a un méchant gros travail derrière ce petit liquide réconfortant. 

Ce que j’aime le plus:

  • J’encourage une entreprise locale ;
  • Ça goûte le ciel, sérieusement ;
  • La qualité, autant pour le café que le service ;
  • Les humains derrière l’entreprise ;
  • Le format des sacs ;
  • Les éditions limitées «Coup de Vent». Vous savez comment je suis fan des éditions limitées. 

Comment je bois mon café

Il y a tout de sortes de manières de se faire du bon café. Parfois, on prend un Moka Pot. Le plus souvent, j’infuse mon café avec un Driper de la marque Hario, le V60. Je ne connaissais pas cette technique lorsque j’ai acheté ce kit. En toute honnêteté, je m’étais tout simplement dit que ce serait plus rapide. Finalement, c’est toute qu’une technique. Si tu veux en savoir plus, voici un lien d’un Youtubeur anglais que j’adore. Le café est un art!

Tu peux te procurer des articles Hario sur la boutique en ligne de KOHI juste ici. : lien pour la boutique en ligne ou directement à leur atelier. 

En ce moment, ils te font un petit cadeau lorsque tu achètes un sac de café sur place, au bar à café KOHI. Tu auras droit à un café fraîchement préparé pour emporter. 

Si tu ne connaissais pas KOHI, je t’invite à les suivre sur leurs réseaux sociaux, leur donner de l’amour et leur acheter du café. Tu ne seras pas déçu. Ils ont aussi des produits offerts parfois en collaboration avec des artistes, comme la série de tasses à café avec Poterie Vez ou leurs vêtements du Club cycliste KOHI Comme ils disent, «Café > Toute»!

0

D'autres articles

Laisser un commentaire